AccueilContactPlan du siteS'identifier / S'inscrire
Lycée René Descartes - Rennes Education Nationale - Académie de Rennes
Archives
      • Actualités, Important, Zoom
      • Hommage à Samuel Paty

          • Propos du Proviseur introduisant  la lecture des représentants des élèves et la minute de silence, en hommage à Monsieur Samuel Paty.

            Notre communauté éducative est réunie ce matin, pour rendre hommage à Monsieur Samuel Paty, à la veille du 16 octobre.

            Le 16 octobre 2020 en effet, au soir des Vacances de Toussaint, Monsieur Samuel Paty a été sauvagement assassiné devant son collège, le collège Le Bois d’Aulne à Conflans Sainte Honorine.

            Monsieur Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie sauvagement assassiné, décapité par un terroriste pour avoir utilisé des dessins de presse en classe, alors qu’il travaillait avec ses élèves sur la liberté d’expression.

            Des dessins d’une presse libre, dans une république laïque qui a comme horizon, comme ambition, la liberté de conscience et la liberté d’expression.

            Une république laïque dont l’école a, parmi ses missions, celle d’éveiller les élèves à l’esprit critique.

            Réunis le vendredi 8 octobre dernier, les représentants élus des élèves, les délégués des élèves, ont proposé, et je les en remercie, de rédiger un texte qu’ils communiqueront à la communauté éducative du collège Le Bois d’Aulne.

            Ils vont nous en faire lecture.

            Texte rédigé et  lu par les représentants élus des élèves, à l'occasion de l'hommage solennel rendu à Monsieur Samuel Paty, le vendredi 15 octobre 2021

            Comment honorer la mémoire d’un enseignant, qui est mort d’avoir aimé faire son métier avec passion ?

            Comment l’honorer en seulement 10 minutes ?

            Tout a déjà été dit sur le geste inacceptable, et haïssable de son meurtrier.

            Alors essayons, dans ce moment qui est dédié à la mémoire de Samuel Paty, de nous attacher à ce qu’il était, à ses qualités humaines et à son engagement dans le métier de l’enseignant.

            On lit qu’il adorait transmettre : le  savoir, l’expérience, l’ouverture d’esprit.

            Tous ici, nous sommes élèves ou l’avons un jour été et nous savons l’importance qu’ont pu avoir et qu'ont aujourd'hui des professeurs notre vie.

            Cette reconnaissance aux enseignants, Albert Camus l'écrivait à son instituteur « c’est une occasion pour vous dire ce que vous avez été, et êtes toujours pour moi, et pour vous assurer que vos efforts, votre travail et le cœur généreux que vous y mettiez sont toujours vivant chez un de vos petits écoliers qui, malgré l’âge, n’a pas cessé d’être votre reconnaissant élève. »

            Samuel Paty avait à cœur de développer l’esprit critique de ses élèves et donnait ainsi écho à la citation de Jacqueline De Romilly dans « Le métier des savoirs oubliés » :

            « L’élève aura été habitué à la diversité des jugements possibles et aux contrastes des divers sentiments ; il aura dû choisir, il aura dû prendre position. Ainsi se forme l’esprit critique. Par rapport à ces opinions de toutes sortes qu’il aura rencontrées, il aura été contraint de s’en former une à lui, qui ne soit pas due à une imitation hâtive des propos entendus autour de lui, mais qui soit éclairée, mûrie, personnelle ».

            Enfin et pour conclure, puisqu’aujourd’hui Samuel Paty, épris de liberté, est devenu un symbole de la liberté d’expression, voici les mémorables vers de Paul Eluard :

            « Et par le pouvoir d’un mot

            Je recommence ma vie

            Pour te nommer

            LIBERTE »

            En hommage à Monsieur Samuel Paty, Monsieur Le Proviseur invite à respecter une minute de silence.

             

             

             

             

          • Hommage à Samuel Paty
      • Publié le 15/10/2021
Powered by diasite
Designed by diateam